Adresses
Palazzo Comunale – Pinacoteca – Torre Grossa : Piazza Duomo, 2
Museo Archeologico – Spezieria di Santa Fina – Galleria d’Arte Moderna e Contemporanea : Via Folgóre da San Gimignano, 11
Horaires
1er avril – 31 octobre : 9h30 – 18h30
1er novembre – 28 février: 11h00 – 17h00
1er mars – 31 mars: 10h00 – 17h00
25 décembre : fermé
1er janvier : 12h30 – 17h00
Tarifs
Billet cumulatif pour tous les musées municipaux :
Plein: € 6,00, Réduit: € 5,00

palazzo communale san gimignanoSur la place centrale Piazza del Duomo, le Palazzo Communale (Hôtel de ville) est constitué notamment de la salle Dante, décorée avec des cycles de fresques importantes sur les thèmes courtois et chevaleresques, et la pinacothèque, avec des œuvres allant du XIIIe au XVIIe siècle.
Du palais, on peut accéder à la Torre Grossa, la plus haute tour de la ville, d’où l’on peut profiter d’une très belle vue (après plus de 200 marches).

Ce palais est l’un des monuments les plus intéressants de San Gimignano, construit entre 1289 et 1298 sur les ruines d’un ancien édifice.
Des agrandissements ont eu lieu aux XIVe et XVe, formant l’espace de la cour intérieure. Par la suite, des fresques ont été peintes, représentant les emblèmes de personnages publics de la ville.

Dans la Salle de Dante (où se dernier fut hébergé, comme ambassadeur de Florence) pour négocier un traité de paix), on peut voir la belle Vierge à l’Enfant de Lippo Memmi (1317) et d’autres fresques inspirées par des scènes de chevalerie d’ Azzo di Masetto (fin XIIIe).
L’autre salle importante est la Salle du Podesta, avec de célèbres fresques sur le thème de l’amour courtois, de Memmo Filippuccio (début XIVe siècle).

La visite se poursuit avec la pinacothèque, où l’on peut suivre les moments fondamentaux de l’histoire artistique de San Gimignano, d’abord avec la fréquentation des florentins (Coppo di Marcovaldo, Azzo di Masetto) et des siennois (Rinaldo) de la seconde moitié du XIIIe siècle. Puis les siennois de la fin du XIVe siècle (Memmo de Filippuccio, Lippo Memmi, Niccolo di Ser Sozzo); l’alternance entre Sienne et Florence fin du XIVe et XVe siècle (Taddeo di Bartolo, Lorenzo di Niccolo), puis la prévalence définitive des Florentins (Filippino Lippi, Benozzo Gozzoli, Benedetto da Maiano) qui ont contribué au renouvellement de San Gimignano lors de la Renaissance. Une grande toile du Pinturicchio termine la visite (1511).
En retournant dans la cour, il y a une fresque de Sodoma (début XVIe) et l’ancienne cloche de 1328.

Dans la même catégorie

  • San GimignanoSan Gimignano
    San Gimignano est une petite ville touristique d’environ 7.100 habitants située dans la province de Sienne. Elle est connue pour son architecture médiévale unique, dont ses tours. Ses qualités lui ont ...
  • Duomo de San Gimignano
    Le Duomo ou la Collégiale de San Gimignano est situé sur le côté ouest de la place homonyme. C’est un monument remarquable de l’architecture romane en Toscane, véritable temple de la ...
  • Hôtels à San GimignanoHôtels à San Gimignano
    Hôtels à San Gimignano
  • Visites autour de San GimignanoVisites autour de San Gimignano
    Dans la même catégorie
  • Carte de San GimignanoCarte de San Gimignano
    Dans la même catégorie
  • Météo à San Gimignano
    Météo 5 jours à San Gimignano Météo détaillée à San Gimignano   Dans la même catégorie